© Michael Sharkey
© Eli Schmidt
© Michael Sharkey
© Eli Schmidt

Christeene (USA)

Live - Entrée libre

  • A Non-French-speaking friendly

  • A Non-French-speaking friendly
Vêtements résille DIY, discours anti-establishment, jeu de scène agressif et suggestif… Christeene et ses « boyz » s’emparent de la scène tel un gang possédé. Avec des chansons subversives comme African Mayonnaise ou Tears from My Pussy, l’envie de bousculer les masses est limpide comme le bleu de ses fausses lentilles. Tout y passe : sexualités, genres ou religions sont autant de thématiques sous le couperet de son altesse punko-trash qui utilise toutes les opportunités pour déconstruire les préjugés, ouvrir les esprits… et les laisser se vider de leur sang.

Christeene est un personnage créé et interprété par Paul Soileau : « Quand Christeene est sortie de moi », explique Soileau, « j’étais à la recherche de quelque chose qui aurait l’effet d’un cran d’arrêt dans ma poche – un personnage que je pourrais enfiler très rapidement, mais qui aurait un effet profond sur les gens. Un personnage assez puissant pour canaliser les choses en moi qui avaient besoin de sortir – des choses agressives. Il y a un discours politique et social là-dedans, qui me permet de me gérer et de me comprendre moi-même : Paul, le garçon queer, le garçon du Sud. » Après l’ouragan Katrina, Paul Soileau déménage à Austin, au Texas, où il vit et travaille.
Avec : Christeene, Dawg Elf (danseur/ Silky Shoemaker) et T Gravel (danseur/ Thomas Graves). Concert présenté en collaboration avec : Fusebox Festival