©Maëlle Gross
©Maëlle Gross
©Florian Leduc

Claire Dessimoz (CH)

Invitation

  • 110’
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique
  • C Jeune public bienvenu (dès 8 ans)

Concept et direction: Claire Dessimoz. Interprétation: Marie-Danielle Brunet, Philippe Chosson, Éléonore Heiniger, et en alternance Joseph Chosson et Shirine Künzle. Lumières et scénographie: Florian Leduc. Musique: Christian Garcia. Texte (interviews/sélection/montage): Bruno Robyr, Claire Dessimoz. Dramaturgie: Aurélien Patouillard. Costumes: Jenna Calderari. Collaboration artistique: Nicolas Raufaste. Collaboration textes autour de la pièce: Laurence Wagner. Administration: Marianne Caplan. Coproduction: Arsenic, Lausanne. Soutiens: Ville de Lausanne, État de Vaud, Loterie Romande, Pour-cent culturel Migros, Fondation Nestlé pour l’Art. Remerciements: Les FAC/St-Ursanne, Nicole Seiler, Trân Tran, Simon Hildebrand, Raphaël Oesterlé, Philippe De Rham, Emma, le zinema, l’équipe de l’Arsenic et tout spécialement les nombreux interlocuteurs et nombreuses voix qui ont contribué aux échanges d’idées et aux archives sonores.

Site web de la compagnie

Invitation
à ceux que je ne suis plus amenée à côtoyer
à ceux qui ont grandi dans le même village que moi
à ceux qui ont des idées différentes des miennes.
Pièce mouvement-voix
Quatre interprètes entre 11 et 75 ans restituent une collection de paroles enregistrées de celles et ceux qui constituent nos sociétés et qui abordent des notions de démocratie, d’autorité et de justice. À travers la parole donnée aux citoyens – représentants de l’ordre, élus, philosophes, adolescents – Invitation sonde notre rapport au groupe, au bien commun, aux normes sociales. Entamée en 2015, la recherche de Claire Dessimoz se poursuit autour de la puissance évocatrice du corps associé à la parole, tous deux s’en trouvant respectivement soutenus, décalés et réinventés.
 

 
Artiste polyvalente, formée en architecture et en danse contemporaine, Claire Dessimoz (1988) mène un travail dans la danse en tant qu’interprète et chorégraphe, et dans des formes plus performatives – entre théâtre, corps, politique, art contemporain et nouvelles écritures – traitant principalement du réel, de transformations et de perceptions sociales. En 2015, elle crée sa propre structure et présente du bist was du holst au Théâtre de l’Usine et aux Printemps de Sévelin, commençant à cette occasion son travail d’association corps-voix. Elle est artiste associée à l’Arsenic (2017-2019) et bénéficie du programme YAA ! – Young Associated Artist, développé avec Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture. Elle vit et travaille à Lausanne.

 

110' avec entracte
  • 110’
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique
  • C Jeune public bienvenu (dès 8 ans)