© Gregory Batardon
© Gregory Batardon
© Gregory Batardon

Gregory Stauffer (CH)

Dreams for the Dreamless

  • 50’
  • A Non-French-speaking friendly
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique

  • 50’
  • A Non-French-speaking friendly
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique
Odyssée pop sombre qui confronte fantasmes et clichés sur la Scandinavie, Dreams for the Dreamless est un récit de voyage. Durant de longues déambulations quotidiennes lors d’un séjour en Finlande, Gregory Stauffer s’imprègne des alentours, expérimente, se perd, et collecte du matériel comme préambule narratif à sa création. Ce catalogue ensuite transformé et travaillé par différents artistes est au cœur de sa création. Objets, vidéos animées, gestes chorégraphiques, sons et lumières répondent ainsi à l’immensité, aux mythes et silence des forêts nordiques, au rôle de l’artiste comme instrument de mesure du paysage. Toutes ces expériences se croisent, s’interfèrent ou se repoussent. Un solo poétique et troublant oscillant entre rêve et état de réalité éveillée.

Gregory Stauffer (1980) crée un travail qui se situe délibérément dans un territoire transversal et trouble, entre la danse et la performance, avec des notes de vidéo ici et là. Il développe depuis 2006 un travail chorégraphique in situ. Ses créations se lient à une pensée écosophique. Elles questionnent les contextes dans lesquels elles s’inscrivent, jouant des rapports de perspective et de mesure entre humain et environnements et les fictions que ceux-ci génèrent individuellement et collectivement. Sa pratique pluridisciplinaire favorise les créations de collaboration. Il vit et travaille à Genève.
Chorégraphie et performance : Gregory Stauffer. Costumes, installation, vidéo et graphisme : Beth Dillon. Composition sonore : Ariel Garcia. Lumières : Jonas Bühler. Consultant à la poétique : Alain Volpe. Associé à la dramaturgie : Johannes Dullin. Photographie : Gregory Batardon. Administration et diffusion : Tutu Production. Production : Le cabinet des curiosités. Coproduction : ADC Genève, Südpol Lucerne, Arsenic Lausanne. Soutiens : Ville de Genève, Loterie Romande, Pro Helvetia, Fondation Nestlé pour l’Art, Ernst Göhner Stiftung, Tanzhaus Zürich, République et Canton de Genève, Corodis.