Renée Van Trier (NL)

All Can Be Softer

  • 30’
  • A Non-French-speaking friendly
  • G Boucle magnétique

Concept, jeu et musique : Renée van Trier. Coproduction : Arsenic – Centre d’art scénique contemporain.

On ne sait plus par qui, ni quand, Renée Van Trier s’est vue comparée à une Touareg-Punk. Un dénominatif absurde qui lui sied à merveille tant son travail artistique est singulier. Impertinente, elle s’amuse à explorer des personnages aux tonalités vocales et plastiques disparates, entre mythologie personnelle et figures populaires contemporaines. Assourdissante, effrontée, souvent excessive et parfois repoussante, la performance sonore All Can Be Softer doit être appréhendée avec prudence. Sous ses airs faussement naïfs, l’artiste distille un mélange adroit de créativité et de folie. Dans un univers superlatif, l’intrépide laissera entrer le silence, insidieux et effrayant. Renée Van Trier murmure : Nous avons besoin de douceur, maintenant !

Renée Van Trier (1983) est musicienne, performeuse et peintre. Diplômée des Beaux-Arts de St Joost à Breda, puis titulaire d’une Maîtrise en Beaux-Arts du Sandberg Institute à Amsterdam, elle poursuit sa formation avec une résidence au Otis College of Art and Design (Los Angeles), puis au CEAC Center (Xiamen, Chine). Elle a exposé au Centre Pompidou (Paris), au Stedelijk Museum s’-HertogenBosch et au Showroom MAMA (Rotterdam). Elle s’est produite au Incubate Festival (Tilburg), au Paradiso (Amsterdam), au Grimm Museum (Berlin), WORM (Rotterdam), et au festival Les Urbaines (Lausanne). En tant que musicienne, elle a fait partie du duo Milligram Retreat. Parallèlement à son travail personnel, elle compose des pièces musicales pour des spectacles de théâtre et de danse.

  • 30’
  • A Non-French-speaking friendly
  • G Boucle magnétique