© Heta Multanen
© Heta Multanen
© Heta Multanen

TABEA MARTIN & SIMONA BERTOZZI (CH)

This Is My Last Dance

Dans le cadre des Swiss Dance Days*

  • 50’
  • A Non-French-speaking friendly
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique

Concept: Tabea Martin. Danse, chorégraphie: Tabea Martin, Simona Bertozzi. Dramaturgie: Irina Müller, Moos van den Broek. Scénographie: Veronika Mutalova. Costumes: Mirjam Egli, Anna Schnyder. Création lumière: Simon Lichtenberger. Conseils musicaux: Donath Weyeneth. Œil extérieur: Sebastian Nübling. Assistante chorégraphique: Tamara Gvozdenovic. Responsable de production: Larissa Bizer. Coproduction: Kaserne Bâle. Soutien: Commission Danse & Théâtre Cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, Prairie-Pour-cent culturel Migros, Stanley Thomas Johson Stiftung, Fondation Nestlé pour l’Art, Ass Cult. Nexus und MiBACT (Ministero dei beni e delle attività culturali e del turismo). Une coproduction dans le cadre du Fonds des programmateurs de Reso – Réseau Danse Suisse. Soutenu par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.

Au crépuscule de leur dernière danse, deux femmes doivent se partager une scène vide. À la fois partenaires et complices, rivales et miroirs des peurs de l’autre, elles dialoguent sur l’existence et sur nos conditions éphémères. Une même obsession les habite: comment vivre et garder espoir tout en faisant face à cette fin qui nous attend ? De cette douloureuse question, Tabea Martin et Simona Bertozzi édifient un duo sobre, sensuel, tout en fragment et en silence. S’inspirant de Fin de partie de Samuel Beckett, elles créent une narration charnelle où l’humour devient l’antidote contre la peur et la déchéance.

Tabea Martin, danseuse et chorégraphe basée à Bâle, s’est formée à la Haute école d’art d’Amsterdam, à la SNDO (NL) et à la Rotterdamse Dansacademie. Sa démarche artistique place l’humain au-dessus d’une esthétique formelle et appréhende la danse comme un lieu des possibles, un outil de lecture du monde qui permet de saisir notre environnement et de repousser nos frontières mentales. Lauréate du Prix de danse 2016 du canton de Bâle-Campagne, elle travaille également pour des théâtres et des opéras. Sa pièce pour jeune public Pink For Girls And Blue For Boys (2016) est en tournée européenne.


*Tarifs Swiss Dance Days:
CHF 15.- plein tarif
CHF 12.- tarif réduit
(hors abonnement Arsenic)
  • 50’
  • A Non-French-speaking friendly
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique