©César Vayssié
©César Vayssié
©César Vayssié

CÉSAR VAYSSIÉ (FR)

UFE (UNFILMÉVÈNEMENT)

Vidéo

  • 153’

Conception : César Vayssié. Musique : Pierre Avia. Interprétation : Marc-Antoine Allory, Sarah Amrous, Clara Chabalier, Noémie Develay-Ressiguier, Simon Guélat, Pauline Hubert, Constance Larrieu, Gaël Sall, Charles D’Oiron, Cyril Brossard, Rodolphe Auté, Yves Pagès, Yves-Noël Genod, Sigrid Bouaziz, Céline Guillerm, Raphaël Neal. Équipe film : Martin Descombels, Raphaël Neal, Bérénice Barbillat, Benoît Duband. Avec le concours de l’équipe technique de Nanterre-Amandiers. Traduction français-anglais : Klara Mohammadi. Production, coordination artistique et diffusion : Caroline Redy et Céline Guillerm. Production : Caroline Redy/AFE (association film évènement). Coproduction : Le Théâtre Nanterre-Amandiers – Centre dramatique national, Musée de la Danse, Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc Roussillon, CND – Centre d’art pour la danse, T2G – Théâtre de Gennevilliers – Centre dramatique national de création contemporaine, Parc de la Villette, Festival Actoral – Marseille. Avec la participation du DICRéAM. Parrainé par ShowRoomPrivé. Avec le soutien de la Ménagerie de Verre, Vivarium Studio, le Théâtre de la Cité internationale. UFE a bénéficié de l’aide au projet chorégraphique 2015 de la DRAC Île-de-France.

Un groupuscule de jeunes artistes-interprètes imagine une action artistique révolutionnaire. À partir de là, les limites de l’engagement brouillent les relations, ébranlent les convictions politiques, modifient le dessein artistique, et transforment le fantasme collectif en un véritable cauchemar. Passant de l’espace de production du groupe au Théâtre de Nanterre-Amandiers à un chalet alpin isolé, cette fable filmique passe par différentes formes chorégraphiques, des histoires réelles et fictives, déstabilisant notre logique de perception. Lauréat du Prix national Georges de Beauregard et du Prix du public au Festival international du film FID de Marseille 2016, UFE interroge la frontière entre une œuvre et une communauté de production. Il incarne une nouvelle étape dans la conversation permanente entre performance et film.

Vendredi 25 mai projection suivie d’une discussion avec le réalisateur

 

  • 153’