©Louis Jean François Lagrenée

Fabrice Gorgerat (CH)

Chambre avec vieux

Théâtre | La Grange de Dorigny hors les murs

  • ~2h
  • E Recommandé aux malvoyant·e·x·s
  • G Boucle magnétique
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

Concept, mise en scène: Fabrice Gorgerat. Assistanat: Mathilde Aubineau. Par: Cie Jours Tranquilles. Jeu / conception. Fiamma Camesi, Catherine Travelletti, Armand Deladoey, Victor Poltier, Dominique Favre-Bulle, Christophe Jaquet, Un choeur local. Son, musique: Aurélien Godderis-Chouzenoux. Composition des chœurs: Stéphane Blok. Lumière: Luc Gendroz. Scénographie: Stefan Jakiela. Costumes: Anne-Catherine Kunz. Direction technique: Yoris Van den Houte. Vidéo: Marc Olivetta. Médiation: Pauline Castelli. Mouvement: Fabio Bergamaschi. Assistant au bénéfice d'une bourse de compagnonnage VD/Ville de Lausanne: Jonas Lambelet. Coordination scientifique: Alain Kaufmann, Université de Lausanne. Administration: Ivan Pittalis.

Les vieux. On avait tendance à les écouter, leur sagesse éclairait notre futur. Puis le monde s’est cassé et, honteux, ils se sont tus. C’est là que le confinement est arrivé. «Je me suis d’abord senti comme dans un home, déculpabilisé de mon inactivité par une oisiveté forcée. Puis je me suis mis à ressentir ce que serait cette captivité si elle était éternelle et déclinante.» Fabrice Gorgerat aime pister l’humain dans ses recoins les plus secrets. Il descend cette fois dans un gouffre individuel et global: comment persister à jouir en temps de crise? Ce présent sans futur, les vieux pourraient-ils nous aider à le transcender puisqu’il est inscrit dans leur chair? À partir du mythe de Tithon, plus beau des hommes à qui les dieux donnèrent l’immortalité mais pas la jeunesse, Chambre avec vieux ouvre des fenêtres vertigineuses sur la décrépitude, l’amour de la vie, l’espoir qui lâche et la beauté.