©Dorothée Thébert Filliger
©Dorothée Thébert Filliger
©Dorothée Thébert Filliger

Joël Maillard (CH)

LES UNIVERS

Théâtre

  • 90’
  • F Recommandé aux malentendant·e·x·s
  • G Boucle magnétique
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

Mise en scène: Joël Maillard, avec l’équipe artistique. Conception et écriture: Tiphanie Bovay-Klameth, Joëlle Fontannaz, Nicole Genovese, Joël Maillard, Alexis Rime. Jeu: Tiphanie Bovay-Klameth, Nicole Genovese, Joël Maillard. Lumière, scénographie, direction technique: Nidea Henriques. Création sonore: Charlie Bernath, Louis Jucker. Costumes: Tania D’Ambrogio. Maquillage: Sonia Geneux. Construction: Yves Besson. Images: Sophie Gagnebin. Production, administration: Tutu Production - Véronique Maréchal, Cécilia Lubrano. Diffusion: Claire Nollez. Coproduction: Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne, Théâtre Saint-Gervais, Genève, Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains. Avec le soutien de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle. Soutiens: Ville de Lausanne, Canton de Vaud, Pro Helvetia, Loterie Romande, Fondation Leenaards, Fondation Jan Michalski, Fondation Ernst Goehner, Pour-cent culturel Migros. La compagnie SNAUT est au bénéficie d’un contrat de confiance de la Ville de Lausanne pour les saisons 2019-20, 2020-21 et 2021-22, et d’une convention de subvention de durée déterminée du Canton de Vaud pour les saisons 2021 à 2024.

On assiste à un spectacle intitulé LES UNIVERS, créé par Tiphanie Bovay-Klameth, Joëlle Fontannaz, Nicole Genovese, Joël Maillard et toute l’équipe au générique. On assiste aussi à un concert du groupe pop dilettante LES UNIVERS, interprétant en exclusivité des reprises de l’album D’AUTRES MONDES SONT POSSIBLES, compilation thématique de chansons d’expression française étrangement passées sous les radars de l’histoire des hit-parades. Parallèlement, une multitude de versions du spectacle intitulé LES UNIVERS se déroulent au même moment dans la même salle. On en perçoit peut-être quelques échos. Au milieu de cette affolante pluralité de présents superposés, un médiateur culturel débutant tente de garder le fil lors d’une discussion de bord de scène (organisée dans un univers parallèle en lieu et place du spectacle). D’une limpidité absolue.

Depuis 2012, Joël Maillard invite des artistes partageant un certain goût pour la facétie et l’inexpertise à créer des spectacles en sa compagnie. On y évoque souvent des micro-sociétés fermées et parfois on se projette dans des futurs relativement utopiques. Presque toujours, on invente une supercherie plus ou moins bien ficelée consistant à prétendre être tombé complètement par hasard sur une personne ou des documents assez invraisemblables mais particulièrement inspirants, qui sont devenus la matière première du spectacle (et il se trouve que parfois c’est vrai).