©Albane Durand-Viel & Sarah Marachly
©Albane Durand-Viel & Sarah Marachly
©Albane Durand-Viel & Sarah Marachly

Marvin M'toumo

Rectum Crocodile

théâtre, danse, défilé, performance

  • environ 2h
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

Mise en scène, écriture, scénographie, costumes: Marvin M’toumo. Écriture plateau et performance: Davide-Christelle Sanvee, Élie Autin, Grace Seri, Amy Mbengue, Djamila Imani Mavuela, Marvin M’toumo. Musique: Vica Pacheco et Baptiste Lechapelain. Création lumière: Alessandra Domingues. Maquillage: Chaïm Vischel. Assistante costumes: Marie Schaller. Construction scénographie: Angelo Bergomi. Administration et production: Anna Ladeira - Le Voisin.

Coproductions: Emergentia – temps fort pour la création chorégraphique émergente réalisé par L’Abri, le TU et le Pavillon ADC Genève, Arsenic – Centre d’art scénique contemporain Lausanne, PREMIO - Prix d’encouragement pour les arts de la scène. Accueils en résidence: Pavillon ADC Genève, Tanzhaus Zürich, Gessnerallee Zürich.

Avec Rectum Crocodile, Marvin M’toumo, sa marque de mode et sa compagnie Hibiscus Culturiste poursuivent ensemble le travail hybride, politique et romantique débuté avec Concours de larmes, le premier spectacle entre défilé, poésie, danse et performance.
Sur une île des Tropiques, panthère, mulâtresse, diablesse ou cocotier s’emboîtent le pas dans un cri de colère et d’amour. Au plateau sept performeur·euses et bien plus de personnages encore, brassent les questions d’identité, de stéréotype, de discrimination en plusieurs tableaux guidés par le son de la voix déterminée et maligne d’un enfant, pas si innocent. Inspiré des carnavals caribéens, corps, voix et costumes couture se font entendre et voir, comme une revanche éclatante. Conte décolonial, défilé spectacle, ou poésie dansée, Rectum Crocodile interroge l’esclavagisme, le colonialisme, la masculinité blanche et les dégueulent.

 

Marvin M’toumo est un artiste dont la poésie singulière se réclame au-delà des distinctions académiques entre arts, théâtre, littérature et mode. Il exprime sa sensibilité dans la fluidité d’une pratique décloisonnée, où il place les identités, les stéréotypes et les archétypes au centre d’une poétique critique remplie de symboles, d’humour et de dramaturgie.
Diplômé de l’École Nationale Supérieure de la Villa Arson de Nice en 2016, il y réalise diverses performances films et tableaux vivants poétiques. Il travaille également à l’écriture de plusieurs textes littéraires. En 2017, il rejoint ensuite la section Design Mode et Accessoire de la Haute Ecole d’Arts et de Design (HEAD) de Genève dont il sort diplômé en 2019. Il réalise les costumes et performe au Théâtre de l’Usine pour la pièce So long lives this, and this gives life to thee de Kayije Kagame (2019). En février 2023, il réalise les costumes de la pièce MILK du chorégraphe Guillaume Hulot à l’Opéra de Hanovre en Allemagne et design une collection d’éventail haute couture avec l’atelier Lognon de la maison Chanel et l’éventalliste Duvelleroy. Il fait partie des finalistes du Festival international de mode et de photographie de Hyères à la Villa Noailles où il remporte avec sa collection «Chien Fleur» le prestigieux prix Chloé (2020). En 2021, il collabore avec la maison Jean Paul Gaultier au design d’une collection capsule appelée « les Marins ». En 2022 il écrit, met en scène, scénographie, performe et design les costumes de sa première pièce au théâtre de l’Usine à Genève, intitulée Concours de larmes. Ce défilé spectacle trouve un public plus large lors de sa présentation au 3537 – Dover street market à Paris (mars 2023) et lors de sa tournée Suisse au théâtre de l’Arsenic à Lausanne et au Théâtre du Grütli à Genève (mai 2023). Il collabore avec la maison d’édition Clinamen (Presse du réel) et la photographe Pauline Scotto Di Cesare à la réalisation d’une publication de photographie des différents personnages et des textes de cette mise en scène (2022/2023). En 2022, Il gagne le prix Premio d’encouragement pour les arts de la scène. Actuellement Marvin travaille sur sa pièce Rectum Crocodile créée au Pavillon ADC à Genève.