©David Gagnebin de Bons

Joël Maillard, Marie Ripoll (CH)

Sans effort

Théâtre

  • ~75'
  • E Recommandé aux malvoyant·e·s
  • G Boucle magnétique

Avec : Joël Maillard, Marie Ripoll. Mise en scène: Joël Maillard. Non-écriture et fabrication: Tiphanie Bovay-Klameth, Joël Maillard, Marie Ripoll. Transmission musicale: Louis Jucker. Absence: René R. Lumière: Nidea Henriques. Accompagnement et diffusion: Delphine Prouteau – Infilignes. Production et administration: Tutu Production. Remerciements: Lucien Bridel, Romain Daroles.

D’après ce qu’il nous a dit – de ce que nous avons cru comprendre, puisqu’il s’interdit d’écrire ou de lire quoi que ce soit pour ce projet –, le talentueux Joël Maillard fait un projet sur la survie culturelle sans livre, carnet ou ordinateur. Armé uniquement de sa mémoire forcément défaillante, s’appuyant sur un processus d’échanges avec ses collègues de projet soumis aux mêmes limitations – Marie Ripoll sur scène, Louis Jucker pour la musique et Tiphanie Bovay-Klameth comme « cerveau externe » –, il explore la souvenance humaine et la transmission orale comme unique support de création : pas de recherches littéraires ou informatiques, pas de notes, pas d’aide-
mémoire, et donc pas de relecture de ce petit texte de présentation. Sans effort… ou presque.

Joël Maillard s’emploie depuis quelque temps à créer des spectacles dont les principaux axes sont le texte, l’oralité du style, l’humour, l’autodérision, les duos, et l’évocation de futurs catastrophiques comme miroirs tendus au présent. Cela avec une inexpertise qui n’est pas volontaire (il donne tout ce qu’il a) mais dont il est bien conscient. Il joue de ses limites avec humilité et, s’il y parvient, facétie. Il pense que pour sauver leur espèce, les humains ne pourront pas faire l’économie d’une profonde réflexion sur le nécessaire et le superflu (pour schématiser), et qu’il n’y aura pas de sauvetage sans douleur, même s’il voudrait croire à un futur frugal et néanmoins détendu. Concrètement, il écrit des textes (mais pas cette fois) qu’il met en scène, il joue parfois dans ses spectacles, et toujours il s’entoure d’autres artistes avec qui il essaie d’inventer des formes de collaboration fécondes et agréables. Sans effort est la 6e création de SNAUT.

Marie Ripoll (1987) est comédienne et musicienne. Après sa formation à La Manufacture, elle collabore entre autres avec le TG Stan, Émilie Charriot, Jean-Daniel Piguet et Alain Borek. Elle est co-fondatrice du «Collectif moitié moitié moitié» dont la première création Histoires sans gloire et pratiquement sans péril pour 4 voix sur pente raide, tourne en Suisse et en France en 2019.

  • ~75'
  • E Recommandé aux malvoyant·e·s
  • G Boucle magnétique