©Julie Masson

AUDREY CAVELIUS (CH)

Séries

  • 50
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique
  • D Garderie: dim 20 mai

Conception, écriture et mise en scène : Audrey Cavelius. Composition musicale : Christophe Gonet. Interprétation : Dominique Godderis, Teresa Vittucci, Audrey Cavelius. Création lumière et régie générale : Joana Oliveira. Couturière : Cécile Delanöe. Programmateur vidéo : Jérôme Vernez. Dramaturge : Florence Grivel. Construction décor : Stéphane Kläfiger. Administration : David Busset. Photographie : Julie Masson. Production : NNC – NoNameCompany. Coproduction : Arsenic– Centre d’art scénique contemporain, Lausanne, Théâtre Saint-Gervais, Genève. Soutiens : Pour-cent culturel Migros, Bourse de compagnonnage – Canton de Vaud, Ville de Lausanne, Loterie Romande, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Migros Vaud, Fondation Nestlé pour l’art, Société suisse des auteurs (SSA), Fondation Engelberts.

Séries est un projet transdisciplinaire où théâtre, mouvement et arts plastiques sont conviés pour une recherche autour de l’identité corporelle : identités réelles ou virtuelles, avatars provisoires ou en devenir, construction, représentations ou fantasmes. Expérience visuelle et sonore basée sur la création de figures hybrides monstrueuses, cette création interprétée par trois comédiennes propose une expérience qui interroge les notions de nature et de culture, de fiction et de réalité. À une ère où les possibles mises en scène de soi se fractionnent à l’infini, Audrey Cavelius les rassemble à la manière d’un patchwork, donnant vie à de nouvelles chimères.

Audrey Cavelius (1982) est metteure en scène, comédienne et écrivaine. Après des études littéraires, linguistiques et théâtrales, elle travaille entre autres pour Krystian Lupa, Oscar Gómez Mata, Mark Coniglio, Dorian Rossel ou encore Alexandre Doublet. En 2013,  suite au concours Premio, elle crée la NoNameCompany avec Christophe Gonet. Ensemble, ils proposent des formes hybrides et transdisciplinaires qui se situent à la croisée des chemins entre théâtre, musique, arts visuels et arts plastiques. Mêlant poésie hybridée et débridée, leurs spectacles sont constitués d’univers aux langages et aux modes d’expression multiples qui s’aventurent dans des paysages réels, fictifs, fantasmagoriques et surréalistes aussi personnels qu’universels.

  • 50
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • G Boucle magnétique
  • D Garderie: dim 20 mai