©Dorothée Thébert Filliger
©Dorothée Thébert Filliger

Pamina de Coulon (CH)

FIRE OF EMOTIONS: PALM PARK RUINS

Performance

  • 80’
  • G Boucle magnétique
  • E Recommandé aux malvoyant·e·x·s
  • H Représentation Relax
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

Conception et interprétation: Pamina de Coulon. Conception lumière et régie: Alice Dussart et Vincent Tandonnet- Co-conception et réalisation scénographie: Pamina de Coulon et Goupie Goupek. Production et diffusion: Sylvia Courty. Une production: BONNE AMBIANCE & BOOM’STRUCTUR. Coproduction: Coproduction: Arsenic – Centre d’art scénique contemporain – Lausanne, Magasin des Horizons – Centre national d’art contemporain – Grenoble, Le Grütli – Centre de production et de diffusion des arts vivants – Genève, Théâtre municipal de la ville de Grenoble. Soutiens: Commune de Lausanne, Canton de Vaud, DRAC Auvergne-Rhône-Alpes. Soutiens : ProHelvetia, Loterie Romande Vaud. BONNE AMBIANCE & Pamina de Coulon sont compagnie en résidence à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain de Lausanne. Pamina de Coulon était artiste associée au MAGASIN DES HORIZONS - centre national d’art contemporain à Grenoble de 2018 à 2021.

Après un voyage pour le cosmos (GENESIS) et une plongée dans l’océan (THE ABYSS), le dernier essai parlé de la saga FIRE OF EMOTIONS de Pamina de Coulon revient à la terre. De façon radicale et sans nostalgie, elle offre une réflexion sur l’environnement libérée de son romantisme, d’écologie non culpabilisante:

«Où il est question du jardin comme de la maison. Où il est question d’habiter, au sens riche et épais du terme. Où il est question de la violence artisanale face à la violence industrielle. Où il est question de la propriété privée comme de cette grande blague historique. Où il est question du barbelé comme perversion des ronces et des lianes. Où il est question des infrastructures de gestion de l’environnement et du vivant. Où il est question de plantes toxiques et de patates, taupes, limaces, couleuvres. Où il est question du grrrrand mélange, de l’entrelacs et du feu – cuisine et apocalypse. Où il est question d’hurler en cercle en se tenant par la main. Où il est question de recommencer le monde, enfin.» – Pamina de Coulon

Pamina de Coulon (1987) est une autrice-performeuse suisse qui pratique la recherche transdisciplinaire qu’elle transforme ensuite en performance et essais parlés, plus rarement en installations. C’est à la HEAD qu’elle a d’abord développé sa pratique dans le département ART ACTION. C’est ensuite à L’L – Bruxelles (lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création) où elle est résidente de 2011 à 2015, qu’elle poursuit ses créations et entame la saga FIRE OF EMOTIONS qui se poursuit à ce jour. Parallèlement, Pamina de Coulon a suivi un master en gestion culturelle à l’ULB où elle a mené une recherche autours des pratiques d’organisation culturelles alternatives. Son intérêt pour les démarches collaboratives et le développement d’un champ artistique expérimental durable a fait que, de 2013 à 2016, elle est codirectrice artistique du BÂTARD festival à Bruxelles, aux côtés de Dries Douibi et Michiel Vandevelde. De retour en Suisse, Pamina y importe sa pratique ainsi que sa structure: BONNE AMBIANCE, compagnie en résidence à l’Arsenic. Elle est également artiste associée au Magasin des Horizons — CNAC, à Grenoble (2018-2020).

www.paminadecoulon.ch