©Clara Schleiffer
©Clara Schleiffer
©Clara Schleiffer

Sorour Darabi

From the Throat to the Dawn

performance (version solo)

  • 1h
  • A Peu ou pas de texte
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

Conception, chorégraphie, performance et texte: Sorour Darabi. Composition et musique en live: Pablo Altar & Ange Halliwell. Lumière: Jean-Marc Ségalen.

Production: DeepDawn
Performance créée et coproduite au et par le Palais de Tokyo dans le cadre de La Manutention.

Un lieu émerge, nous tenant comme un tout et en même temps comme autant de fragments intimes, sociaux, politiques. Un paysage affectif nous enveloppe dans la peau d’un fantasme futuriste en attente d’une renaissance tardive. Un lieu où nous ne sommes pas seulement des concepts politiques, mais des paysages émotionnels qui transforment lentement ceux qu’ils regardent. Où la peau est aussi épaisse que le corps lui-même et aussi fragile que le seuil de deux cris. Où nos corps de rage – notre pouvoir de transformation – créent une substance de larmes, de sueur et de voix pour étancher la soif de la terre.

 

Sorour Darabi est un chorégraphe iranien qui vit et travaille en France depuis 2013. Très actif en Iran, il fait partie de l’association underground ICCD dont le festival Intime (Téhéran) a accueilli ses œuvres avant son départ pour la France. En 2013, il intègre le Master Exerce à l’ICI-CCN de Montpellier dont il sort diplômé en 2015. Dans ce contexte, il crée le solo Subject to Change, une performance qui questionne la transformation dans le temps et en cohabitation avec l’environnement.
En 2016, il crée Farci.e, un solo traitant des notions de langage, d’identité de genre et de sexualité, dans le cadre du festival Montpellier danse. Savušun, créée en 2018, est une ode à l’affection, à la vulnérabilité et aux êtres affectés, qui s’inspire des cérémonies de deuil de Muharram et aborde la question des émotions : le chagrin, la peur et la souffrance.

Ses pièces ont été présentées dans de nombreux théâtres et festivals en France et à l’étranger : Festival Montpellier Danse, Zürcher Theater Spektakel (Zurich – Suisse), Tanzquartier (Autriche), Tanztage Festival (Berlin – Allemagne), BIPOD Festival (Beyrouth – Liban), Jerk Off Festival (Paris), December Dance Festival (Bruges – Belgique), A corner in the World Festival (Istanbul – Turquie), Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles – Belgique), Centre national de la danse (Pantin), Spring Festival (Amsterdam – Pays-Bas) , Festival Latitudes contemporaines (Lille), Festival Far (Nyon – Suisse), Festival URBAN! (Cologne – Allemagne), Bad Festival (Bilbao – Espagne), Centre Culturel Onassis (Athènes – Grèce), Next Festival (Valenciennes), Festival Trente Trente (Bordeaux), Festival Parallèle (Marseille), Centro 2 de Mayo (Madrid – Espagne ), Oslo Internasjonale Teaterfestival (Oslo – Norvège), Théâtre de l’Usine (Genève – Suisse), Xing (Bologne – Italie), Beursschouwburg (Bruxelles – Belgique), Wiener Festwochen (Vienne – Autriche), Festival TransAmériques (Montréal – Canada ), Festival de Danse Slovène (Maribor – Slovénie), Kaserne Basel (Bâle) Suisse), Zodiak (Helsinki – Finlande), Kampnagel (Hambourg – Allemagne), Sophiensaele (Berlin – Allemagne), Uzès Danse (Uzès), Alkantara (Lisbonne – Portugal), Fondation Lafayette Anticipations (Paris), Centre Georges Pompidou, (Paris) Tanzquartier (Vienne – Autriche), Campo (Gand – Belgique) …