© Isabelle Meister
© Isabelle Meister
© Isabelle Meister
© Isabelle Meister

Julie Monot (CH)

Room for Doubts

performance, installation / exposition

  • 3h - possibilité d'entrer et sortir
  • C Jeune public bienvenu (dès 8 ans)
  • A Peu ou pas de texte
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

De Julie Monot. Avec Laurent Fiorentino, Sabine Gaillard, Alix Debraine, Indra Berger, Tristan Amor Rabit, Diana Ulyanova, Yel K. Bento, Liam Monot, Julie Monot. Création sonore: Romain de Ferron (le 17 février), Alizée Lenox (le 18 février). Création lumière: Diana Ulyanova.
Coproductions: Arsenic, Lausanne, Halle Nord, Genève. Soutiens: Fonds cantonal d’art contemporain, Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève (FMAC), Ville de Lausanne, Pro Helvetia.


Room for Doubts s’articule autour d’une réflexion sur les frottements et les territoires communs entre les arts visuels et les arts vivants. Exposition d’abord présentée à la Halle Nord à Genève, Julie Monot propose de reformuler et d’étendre cette proposition dans un contexte dit scénique afin d’en expérimenter son potentiel. Pour ce faire, les deux représentations seront teintées d’une certaine musicalité grâce à l’invitation de deux artistes sonores.
De la sculpture à l’accessoire de théâtre, du corps au décor ou de l’intime au public, les créations imaginées pour l’occasion constituent un écosystème en effervescence, hybride et ambigu. Cette exposition-performance est pensée comme un espace peuplé et mouvant où la transformation engendre une dimension narrative et un jeu fictionnel dont le script nous échappe. Lorsque le corps est présent, il « réalise » l’œuvre, performe ses multiples possibles et met sous tension ses potentiels de métamorphose.
Dans cette rêverie aux figures fantomatiques et surréalistes ; rideaux, îles flottantes et mobiliers domestiques cohabitent et laissent place aux doutes et à l’incertitude critique. Room for Doubts redonne au mystère son pouvoir de faire émerger des questionnements sur la nature des objets et leurs fonctions hypothétiques.
Room for Doubts se décline durant ces deux jours de performance par des invitations musicales qui viendront habiter l’espace:
Le vendredi 17 février 2023 de 19h à 22h, une proposition sonore en continu de Romain de Ferron, musicien français qui présente un univers onirique et quasi-mystique qui s’illustre par l’association de sons continus, de boucles et de répétitions.
Bandcamp
Instagram
Le samedi 18 février 2023 de 19h à 22h, une proposition instrumentale en continu d’Alizée Lenox. Une artiste berlinoise qui offre un live expérimental, accompagné d’une guitare, d’un ampli et d’un clavier pour nous emmène dans un univers concret et enivrant.
Bandcamp
Instagram

 

Julie Monot est titulaire d’un Bachelor en Arts Visuels de la HEAD à Genève (2017) et d’un Master en Arts Visuel de l’ECAL à Lausanne (2019). Sa pratique artistique s’inscrit dans différents médiums tels que la performance, l’installation et la vidéo. Ses recherches se sont, entre autres, concentrées sur les zones limites de l’extériorité corporelle et ses modes de représentations. La notion de figure fait partie de ses intérêts spécifiques, car cette notion est polysémique et mouvante, mais surtout, car elle permet un espace figural, critique sur nos constructions sociales. L’accessoire de transformation, le costume, la prothèse, le « mobilier » corporel et ses objets en lien à une praxis font partie de ses réflexions quotidiennes.
www.juliemonot.com