©DR

Anne Rochat (CH)

Laniakea

Avec Laurent Bruttin, Ariel Garcia, Will Guthrie et Julie Semoroz | Performance musicale

  • 60'
  • A Non-French-speaking friendly
  • G Boucle magnétique
  • D 2020-02-02 17:00

Performance: Anne Rochat. Musicien·ne·s et composition musicale: Laurent Bruttin, Ariel Garcia, Julie Semoroz. Musicien: Will Guthrie. Régie son: Manuel Ducosson. Création lumière: Yann Gioria. Scénographie: Yann Gioria & Anne Rochat. Remerciements: Karine Rico-Perez et Sylvia Rosat. Regard extérieur & Construction: Sarah Anthony. Administration: ARythmie - Marianne Caplan. Coproduction: Arsenic – Centre d'art scénique contemporain. Soutiens: Canton de Vaud, Fondation Nestlé pour l'Art, Fondation Nicati-de Luze, Loterie Romande.

Site de l'artiste

Un certain insecte pique les centres nerveux d’une chenille pour la paralyser et servir ainsi de repas à ses descendant·e·s qui vont éclore des œufs qu’il dépose à côté. Il meurt, cet acte accompli. La mante religieuse tue le mâle qui l’a fécondée. Laniakea est un projet de performance réunissant quatre musicien·ne·s – Laurent Bruttin, Ariel Garcia, Will Guthrie et Julie Semoroz – et une performeuse – Anne Rochat – dans la mise en œuvre d’une expérience symbiotique où les corps, les sons et les énergies divaguent, divergent et convergent au rythme des voix, des trompettes et des clarinettes, des synthétiseurs modulaires, des fouets BDSM et des tambours.

Née en 1982, originaire de Suisse, Anne Rochat a choisi d’investir totalement son corps au cœur de sa pratique et c’est sur le fil d’une rigoureuse construction artistique qu’elle l’exploite. Un travail et une épreuve qui se concentrent sur les limites du corps, sa physicalité, son épuisement, et son incarnation en tension permanente avec son psychisme. Dans ce mouvement, l’artiste et son travail prennent corps dans la performance artistique et l’œuvre prend possession de l’existence. Un processus long qui tend à brûler nos ambitions quotidiennes, ainsi qu’à provoquer un rapport de nécessité face à l’acte artistique. Elle a obtenu le Prix culturel Manor, le Prix Irène Reymond, le Prix Kiefer Hablitzel, la Bourse artistique du canton de Vaud, la Bourse culturelle de la Fondation Leenaards, du canton de Vaud et la bourse fédérale d’Art, Swiss Award.

  • 60'
  • A Non-French-speaking friendly
  • G Boucle magnétique
  • D 2020-02-02 17:00