© Jorge Léon
© Jorge Léon
© Jorge Léon
© Jorge Léon

SIMONE AUGHTERLONY (CH)

Maintaining Stranger

In English/ surtitré français

  • 80’
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • D Garderie: dim 07 avril

Concept: Simone Aughterlony. Performance: Simone Aughterlony, Niall Noel Jones, Nic Lloyd, Mathias Ringgenberg, Hahn Rowe, Teresa Vittucci. Design et réalisation des sculptures: Christopher Füllemann. Texte: Jen Rosenblit et performeurs/euses. Musique: Hahn Rowe. Conseil dramaturgique: Jorge León, Saša Božić, Jen Rosenblit. Création lumière: Florian Bach. Assistant designer sculptures: Christophe Bozet. Arrangement vocal: Luke Deane. Costumes: Eloïse Santschi. Traduction et surtitrage: Dòra Kapusta. Directrice technique: Marie Prédour. Régisseur plateau: Jan Olieslagers. Responsable production: Sina Kießling. Administration: Karin Erdmann. Diffusion: arthappens.be. Production: Verein für allgemeines Wohl / Simone Aughterlony. Coproduction: Gessnerallee Zürich, Arsenic – Centre d'art scénique contemporain, Lausanne, HAU Hebbel am Ufer, Berlin. Remerciement: Dampfzentrale Bern. Soutiens: Ville de Zurich, Canton de Zurich, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Fondation Nestlé pour l’Art, Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA).

Maintaining Stranger est un lieu, un désert rocailleux et artificiellement cultivé, un terrain désigné pour des rencontres étranges.
Une galerie de personnages secondaires, qui semblent tirés de distributions différentes, échafaudent des intimités qui ne se revendiquent d’aucune proximité future. Sans demeure, sans scénario ni histoire, ces étrangers s’impliquent, au-delà de la colonisation, dans un processus de dépossession. S’affranchissant de la notion de «l’autre», cette «communauté» reste liée grâce aux joies et aux peines, sans que ses membres ne soient intimement liés. Maintaining Stranger suit la trace du temps, de l’usure, des dérives et des fossés dans les relations, là où l’intimité est ressentie le plus intensément. L’amour n’est pas personnel, la différence l’est toujours.

  • 80’
  • F Recommandé aux malentendant·e·s
  • D Garderie: dim 07 avril