©Philippe Saire

Philippe Saire (CH)

Orphelins

de Dennis Kelly, Traduction Philippe Le Moine

  • Théâtre | 1h50 | Déconseillé aux -14 ans
  • G Boucle magnétique
  • B Accessible aux personnes à mobilité réduite

Mise en scène et chorégraphie: Philippe Saire. Interprétation: Valéria Bertolotto, Adrien Barazzone, Yann Philipona, un enfant. Dramaturgie: Carine Corajoud. Lumière: Eric Soyer. Scénographie: Philippe Saire. Création sonore: Jérémy Conne. Costumes: Isa Boucharlat. Maquillage : Nathalie Monod. Direction technique: Vincent Scalbert. Coproduction: Arsenic - Centre d’Art contemporain, Lausanne et Comédie de Genève. Soutiens: La Compagnie est au bénéfice d'une convention de soutien conjoint avec la Ville de Lausanne, le Canton de Vaud et Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture; ce spectacle est soutenu par la Loterie Romande, la Fondation philanthropique Famille Sandoz, Ernst Göhner Stiftung, la Fondation Leenaards, la Fondation Jan Michalski, le Migros Pour-Cent culturel & SIS Schweizerische Interpreten Stiftung. La Cie Philippe Saire est compagnie résidente au Théâtre Sévelin 36, Lausanne. La pièce Orphelins de Dennis Kelly (traduction Philippe Le Moine) est publiée et représentée par L’Arche - éditeur & agence théâtrale.

Après s’être emparé avec succès de l’œuvre théâtrale de Tony Kushner, Angels in America, le chorégraphe Philippe Saire s’attaque à Orphelins de Denis Kelly qui aborde les questions de fracture sociale, de racisme et des liens familiaux. Dans ce huis-clos au rythme électrique, oscillant entre thriller psychologique, tragédie et comédie noire, l’auteur explore la thématique de la violence dans le monde urbain contemporain. Le jugement porté aux personnages est changeant, subtil, déroutant. Victime? Complice? Coupable? Les certitudes de chacun·e·x·s volent en éclats et posent la question vertigineuse: jusqu’où serions-nous prêts à aller pour protéger les nôtres? Orphelins ne propose pas de réponse toute faite pour nous renvoyer à nos aptitudes intimes à faire face à l’intolérable.

Figure majeure de la danse contemporaine en Suisse, Philippe Saire a créé une trentaine de spectacles à ce jour dont les représentations ont été donnée dans plus 200 villes à travers le monde. Hormis le mouvement, ses intérêts portent vers les arts visuels, le théâtre, le cinéma ; disciplines qui parsèment ses pièces chorégraphiques, des travaux souvent intenses et à la réalisation ciselée. En 1986, il crée sa propre compagnie. Implantée dans la région lausannoise, elle développe son travail de création et en 1995 inaugure le Théâtre Sévelin 36, dédié à la danse contemporaine. En 1998, Philippe Saire obtient le « Grand Prix » de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques, puis en 2004, le « Prix suisse de danse et de chorégraphie » décerné par ProTanz, Zürich. En 2013, le Théâtre Sévelin 36 est le lauréat du « Prix spécial de danse » de l’Office fédéral de la culture. Orphelins est sa deuxième incursion dans le monde du théâtre après Angels in America (2019).