©Lukas Beyeler

Marie-Caroline Hominal (CH)

Sugar Dance

Danse

  • 60'
  • H Représentation Relax
  • F Recommandé aux malentendant·e·x·s
  • G Boucle magnétique
  • C Jeune public bienvenu (dès 8 ans)

Concept, chorégraphie, direction artistique: Marie-Caroline Hominal. Interprètes: Sophie Ammann, Ivan Blagajcevic, Stylez’C aka StalaMuerte, Roberto Garieri, Marie-Caroline Hominal, Caroline Lam, Samuel Pajand, Sandro Rossetti, Véronique Valdès. Assistante et stagiaire: Alyssa Bah, Laura Laucella, Léa Lourmière. Musique: Extraits de Mylène Farmer, Nino Rota, Ennio Morricone, Lap Dance London, Johann Sebastian Bach, Samuel Pajand, Wolfgang Amadeus Mozart. Costumes: Olivier Mulin. Composition du décor, scénographie: Marie-Caroline Hominal. Lumière: Victor Roy. Production: Emilie Marron. Administration: Gonzague Bochud. Presse Rosine Bey. Coproduction: ADC – Association pour la danse contemporaine, Genève, Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne. Soutiens: Loterie Romande, Fondation Leenaards, Fondation Ernst Göhner. Accueil en studio: studios de l’ADC, Genève. MadMoiselle MCH est subventionnée par la Ville de Genève et le Canton de Genève et est soutenue par Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture.

www.mariecarolinehominal.com

Sugar Dance regroupe dans un cadre précis une troupe composée d’archétypes des arts de la scène et propose un lieu-autre, qui met en friction le temps de la répétition et celui de la représentation. Du cirque à l’opéra, de la danse à la musique, Sugar Dance dévoile l’envers du décor quelques heures avant que neufs interprètes aux talents multiples ne montent sur scène et donnent à voir ce qui normalement ne se voit pas. Consacrée danseuse exceptionnelle en 2019 par les Prix suisses de danse, Marie-Caroline Hominal s’attarde pour sa nouvelle création sur la notion de troupe d’artistes en prenant comme cadre l’avant-spectacle ; entre attente, concentration et répétition. Un hors-champ au paysage hétéroclite où règne un chaos organisé qui puise dans la culture tant populaire que moderne et classique, créant des clashs esthétiques jouissifs, tendres et tragicomiques.

Ce sont les coulisses éparpillées d’un spectacle qui n’aura jamais lieu. Neuf personnages en quête de hauteur qui enfilent des costumes plus grands qu’eux, qui ne font que se croiser à distance, en attendant que le monde se remette à tourner. Et pourtant, ils dansent. Cette «Sugar Dance» à paillettes, parades et confetti est une pièce de résistance. Elle donne corps. – Arnaud Robert

Artiste chorégraphe franco-suisse, Marie-Caroline Hominal a suivi une formation de danseuse à la Schweizerische Ballettberufsschule à Zurich, puis à la Rambert School of Ballet & Contemporary Dance à Londres où elle intègre la National Youth Dance Company. Sa pratique artistique inclut indistinctement le texte, le dessin, la danse, la performance et la vidéo et donne lieu à de nombreuses collaborations en Suisse et à l’étranger. Dès lors, les formats de ses œuvres sont déterminés par les circonstances ou les thématiques, mais déclinent un même univers, un monde baroque dans lequel les identités se brouillent, le tragique et le comique se confondent. Il sera parfois plus sombre, tendant vers des sortes de cérémonies troubles, parfois excentrique, parfois davantage mélancolique, révélant errances et failles derrière fards et lamés.

DIM 31 JAN REPRÉSENTATION RELAX
www.relax-theatre.ch
  • 60'
  • H Représentation Relax
  • F Recommandé aux malentendant·e·x·s
  • G Boucle magnétique
  • C Jeune public bienvenu (dès 8 ans)